Accueil L'histoire du Linky La pose Les problèmes Liens utiles Contact/Partage Actu - La chapelle d'Armentières




La petite histoire du compteur linky



On ne peut pas aborder le problème du Linky sans passer par son histoire. De plus, nombre d’arguments fournis par Enedis ou ses prestataires s’avèrent mensongers quand on connaît un peu cette histoire. Je vais donc tâcher de vous résumer les informations que j’ai pu acquérir et dont vous pouvez vérifier l’intégralité sur internet (wikipedia, google ou autre).

Le compteur Linky était prêt en 2009 et c’est le premier point négatif. Vous savez tout comme moi que la technologie évolue très rapidement en la matière. Nous sommes en 2018 soit 9 ans plus tard. Cela fait quand même pas mal de chemin et de quoi le rendre obsolète. C’est là qu’à commencer l’expérimentation pour un résultat plutôt mitigé déjà à l’époque sur l’utilité du linky.

Puis vient la phase de déploiement (depuis 2ans), et c’est là qu’on vous annonce qu’il est obligatoire et que c’est suite à une directive européenne. Certes il y a du vrai là-dedans mais pas beaucoup malheureusement. Déjà il faut expliquer ce qu’est une directive européenne, c’est une comme son nom l’indique une direction à suivre, mais chacun des Etats Européen est en droit de l’appliquer à sa manière.

Et c’est là qu’on ne peut pas dire que c’est la faute de l’Europe. Car notre voisin allemand si proche de nous par de nombreux aspects a décidé de ne pas installer ce type de compteur sauf pour les très, mais très grosses consommations en électricité. Donc la France aurait pu prendre une loi dans ce sens mais elle a préféré voter par une loi de la transition écologique l’installation du compteur dans tous les foyers pour 2021. Donc si au final, si c’est cette directive est si restrictive une fois transformée en droits français, on pourrait envisager de l’assouplir (même de l’abroger). Il y a aura toujours des personnes qui auront besoin de ce compteur linky (pour connaitre leur consommation exacte) mais ce n’est pas une raison pour l’imposer aux ménages français.

Donc depuis 2015, Enedis (filiale à 100% de ERDF) fait installer des compteurs linky par des sous-traitants la plupart du temps qui se cache derrière les logos engie/edf/enedis (mais ils ne sont en fait que partenaires).

Voilà vous en savez un peu plus sur l’historique de ce compteur qui doit équiper à thermes 35 millions de personnes.

A noter, car je suis critique, j’ai vu un contre-argumentaire qui dit que l’Allemagne n’a pas opté pour la solution des compteurs communiquant car contrairement à chez nous ils ont plusieurs centaines de distributeurs d’électricité et que cela est donc compliqué à mettre en place. J’entend bien l’argument mais je pense que l’Allemagne aurait pu imposer le compteur aussi si elle le voulait et que cela ne remet pas en cause l’argument que la transcription de la directive européenne est utilisée afin de préparer le Enedis du futur (vous verrez dans les autres rubriques).

Et quand les compteurs seront tous posés alors il sera trop tard…


Voilà pour le résumé de l’histoire du linky, qui comme vous le voyez apporte déjà des éléments de réponse.